La dynastie du Rouge et Or se poursuit

Badmintonmixte dimanche le 10 mars 2019, 17:08

Le Rouge et Or de l’Université Laval a conservé son titre en badminton mixte avec une victoire de 3-1 face aux Carabins de l’université de Montréal aujourd’hui, au PEPS. C’est la quatrième année consécutive que Laval met la main sur la bannière du RSEQ.  Après avoir perdu en finale masculine et féminine contre les Carabins il y a trois semaines, la troupe d’Étienne Couture  a pris sa revanche.  Elle a battu l’Université de Montréal lors du simple masculin et féminin, de même qu’en double mixte. Seule l’équipe du double masculin a concédé la victoire à l’adversaire.

Ce qu’ils ont dit

“Nous étions confiant de l’emporter. Nous avions l’avantage en simple, de même qu’en double mixte. Une victoire en double masculin aurait été une surprise. Je souhaitais éviter le double féminin, car les deux équipes étaient similaires. Après avoir fait chou-blanc il y a trois semaines à Montréal, il est bon de renouer avec la victoire. Nous avons connu une excellente fin de semaine. Sarah Cauchon a été particulièrement brillante, en étant le moteur du double féminin et mixte”.

-Étienne Couture, entraîneur-chef.

L’histoire du match

Le Rouge et Or a atteint la finale sans trop forcer. Laval n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires en ronde préliminaire vendredi : ETS, l’UQTR et McGill ont tous été battus par le même score de 5-0. Samedi, en demi-finale, le Rouge et Or s’est débarrassé de l’UQAM par la marque de 3-1. En finale, la troupe d’Étienne Couture avait donc rendez-vous avec les champions féminins et masculins de la saison, les Carabins de l’Université de Montréal

En double mixte, Sarah Cauchon et Olivier Arseneau n’ont donné aucune chance à leurs adversaires, balayant la finale 21-12 et 21-10. Les représentants des Carabins ont fait jeu égal avec la paire lavalloise en début de première manche, mais n’ont pu maintenir le rythme par la suite. Arseneau et Cauchon sont passés à la vitesse supérieure et ont survolé la deuxième manche. Ils menaient 11-2 à un certain moment.

En simple féminin, Béatrice Guay a démarré son affrontement sur les chapeaux de roue et n’a jamais été inquiétée: deux victoires faciles de 21-8 et 21-12.

En double masculin, le duo des Carabins fût trop fort pour celui de Laval. Les représentants du Rouge et Or ont été balayés en deux manches. Le Rouge et Or est venu bien près d’effectuer une spectaculaire remontée : en retard 20-14, en deuxième manche, il est revenu de l’arrière pour égaler le pointage, mais a manqué d’énergie à la toute fin, s’inclinant 23-21.

Le simple masculin fût très relevé. Philippe Giguère l’a emporté en deux manches de 21-13 et 21-15, mais il a dû puiser dans ses réserves. Sa victoire a donné la victoire 3-1 au Rouge et Or et sa quatrième bannière consécutive en mixte.

En compétition individuelle, Laval a mis la main sur trois titres : le simple masculin (Philippe Giguère) le double mixte (Sarah Cauchon et Philippe Giguère) et le double féminin (Béatrice Guay et Sarah Cauchon)

La statistique du match

Philippe Giguère et Sarah Cauchon ont remporté toutes leurs parties dimanche : le double mixte, le simple masculin de la compétition par équipes et le simple masculin individuel pour Giguère. Sarah Cauchon a mis la main sur le double mixte par équipes et individuel, de même que sur le double féminin du volet individuel.

À venir

Événement: Championnats canadiens

Date: 22 au 24 mars 2019

Endroit: Drummondville, Qc