Le Rouge et Or s’incline en demi-finale

Rugbyféminin vendredi le 2 novembre 2018, 18:12

 Le Rouge et Or rugby a fait face à plus fort que lui en demi-finale des championnats canadiens à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.  Les X-Women de l’Université St-FX l’ont emporté 26-12 pour se qualifier pour le match de la médaille d’or. Laval tentera de rapporter le bronze à la maison. 

Dès le départ, St-FX a fait parler sa force physique.  Les championnes de l’Atlantique ont contrôlé le ballon pendant de longues minutes en début de match, pour le faire avancer petit à petit vers la zone d’en-but de Laval.  Ces efforts ont payé avec un essai converti à la 13e minute.  Mais les lavalloises ont répliqué rapidement.  Après une série de bottés de dégagement, le Rouge et Or a repris le ballon profondément en zone des X-Women, et réussit à créer l’égalité à la 18e minute, par l’entremise de Jan-Ma Létinois

  Mais la réplique de St-FX est ultra-rapide: un course tout en puissance se termine tout près de la ligne, et l’essai est marqué peu après.  La transformation est ratée, et le Rouge et or est en retard de 5 points, 12-7, à la pause. 

La deuxième demie a commencé exactement comme la première: St-FX a le ballon et se sert de sa puissance pour le faire avancer.  Un autre essai converti est marqué. 

  Le tournant du match est survenu quelques minutes plus tard.  Marie-Laura Choquette attrape un botté de dégagement et décampe.  Elle traverse la défensive ennemie et n’a qu’une joueuse à déjouer pour se rendre dans la zone d’en-but.  Mais elle échappe l’objet, qui est repris par l’adversaire.  Cependant, le Rouge et Or ne lâche pas et Nele Pien réussit même à réduire l’écart à 19-12 avec 13 minutes à jouer.  Mais par la suite, St-FX a contrôlé le ballon et le Rouge et Or a manqué de temps pour revenir au score. Le dernier clou a été planté avec un autre essai transformé avec deux minutes à faire. 

Ce qu’ils ont dit

” La pluie nous a définitivement nui.  Elle nous a empêché de jouer notre style.  On a échappé trop de ballons, et contre une équipe puissante comme St-FX, ça ne pardonne pas.  Je suis quand même fier des filles car elles ont été extraordinaire en défense.  Elles seront prêtes et motivées pour aller chercher le bronze”.

Kévin Rouet, entraineur-chef. 

À venir

Match de la médaille de bronze, dimanche 4 novembre 13h00, heure du Québec. 

Adversaire: à déterminer

Endroit: Wolfville, Nouvelle-Écosse