Le Rouge et Or aux championnats canadiens pour une sixième année consécutive

Soccerféminin vendredi le 2 novembre 2018, 22:36

Le Rouge et Or a dû puiser dans ses ressources, mais il a remporté son match de demi-finale du RSEQ face à Trois-Rivières, 3-2 après prolongations, ce soir au PEPS.  C’est un but d’Audrey-Ann Coughlan, marqué à la 92e minute qui a fait la différence. Laval a tiré de l’arrière deux fois dans la rencontre.  Daphnée Blouin a permis au Rouge et Or de forcer la prolongation avec un but à la 90e minute. 

Le Rouge et Or est entrée de plain-pied dans le match. Dès la cinquième minute, Joelle Gosselin s’offre une belle occasion à bout portant, mais la gardienne adversaire est bien placée.  Les Patriotes, elles, prennent peu de chances et pressent les Lavalloises dès qu’elles ont le ballon.  Dominique Fortin obtient une autre bonne chance à la 22e minute avec un tir à l’entrée de la surface, mais encore une fois le positionnement de la gardienne est impeccable.   Laval rate deux occasions en or à la 35e et la 36e minute.  Joelle Gosselin rate la cible d’un bon tir des 10 mètres et Dominique Fortin place le ballon juste hors-cadre alors qu’elle était seule devant la gardienne adverse.   Le Rouge et Or a été constamment en possession du ballon pendant les 45 premières minutes de jeu.  Trois-Rivières n’ont eu aucun tir dans la demie, contre six pour Laval.

 Les Patriotes ont commencé la deuxième demie dans un tout autre état d’esprit.  Les trifluviennes se lancent à l’attaque et débloquent le score à la 60e minute. Mais le Rouge et Or ne se décourage pas.  Les filles reprennent rapidement leurs esprits et Jessica Bunker replace les deux équipes à égalité à la 64e minute, après avoir reçu une superbe passe de Joelle Gosselin.  Après une période de flottement, où le jeu se déroule surtout en milieu de terrain, Trois-Rivières jette une douche d’eau froide à la foule avec un but d’un angle fermé à la 80e minute. Alors que tout le monde croit que c’est la fin, Daphnée Blouin créée l’égalité à la 90e minute en récupérant un ballon mal joué par la gardienne adversaire.    

  Le but d’Audrey-Ann Coughlan dès le début des prolongations est tout ce dont Laval avait besoin.   La finale du RSEQ sera disputée à Montréal dimanche midi, alors que les championnats canadiens commencent jeudi prochain, à Ottawa. 

La statistique du match

Un  total de 22 tirs ont été faits par les deux équipes, dont 13 cadrés.  De ceux-ci. Le Rouge et Or en a réalisé huit. 

Ce qu’ils ont dit 

” Ce fût un match intense, digne des championnats canadiens. Notre équipe a grandi ce soir, car nous avons bien géré la pression.  Nous avons comblé deux déficits!  C’est une jeune équipe, et cette expérience-là va nous servir dans l’avenir.  Notre objectif était de se qualifier pour les Canadiens; mission accomplie!”

Helder Duarte, entraineur-chef

À venir

Prochain match: finale RSEQ, dimanche 4 novembre, midi

Adversaire: Carabins de l’Université de Montréal

Endroit: Montréal