Championnat U SPORTS: Laval réalise un doublé historique à la maison

Cross-Countrymixte samedi le 20 novembre 2021, 18:16

Avant aujourd’hui, jamais une équipe universitaire de cross-country n’avait remporté les deux bannières nationales à l’enjeu à domicile. Le Rouge et Or de l’Université Laval a écrit l’histoire sur son propre terrain samedi à Québec, terminant sur la plus haute marche du podium des courses féminine et masculine du Championnat U SPORTS présenté par La Fédération des producteurs d’œufs du Québec.

Il s’agit d’un second titre pour le Rouge et Or, tant chez les hommes que les femmes. La formation féminine avait triomphé en 2018 à Kingston, tandis que la troupe masculine avait remporté son unique titre au même endroit, en 2016, sur les Plaines d’Abraham.

Menée par la championne individuelle Jessy Lacourse, l’équipe féminine du Rouge et Or a placé quatre coureuses dans le top 10, pour un pointage impressionnant de 35, loin devant Western (106) et Guelph (119). Première médaillée d’or de l’histoire de la formation féminine lavalloise, Lacourse a complété samedi une saison parfaite, elle qui a remporté les trois épreuves à laquelle elle a pris le départ cet automne. En deuxième position pendant la quasi-totalité de la course de 8 kilomètres, elle a trouvé l’énergie pour devancer Lauren McNeil de UBC-Okanagan dans la dernière boucle de 2 kilomètres et franchir le fil d’arrivée avec un chrono de 28 minutes et 25 secondes, trois secondes devant la médaillée d’argent. La coéquipière de Jessy, Catherine Beauchemin (28:41), l’accompagne sur le podium en troisième position. Médaillée d’argent au championnat U SPORTS 2018, Anne-Marie Comeau du Rouge et Or a terminé au pied du podium. La neuvième position de Jade Bérubé et la 18e de Sara-Pier Paquet ont concrétisé la domination lavalloise.

Chez les hommes, ça s’est décidé de manière beaucoup plus serrée. Malgré la victoire individuelle de Mitchell Ubene des Gryphons en un temps de 24 minutes et 27 secondes, Laval (62) a réussi à devancer Guelph (67) par cinq petits points ainsi que McMaster (79). Thomas Fafard (24:28) et Jean-Simon Desgagnés (24:30) ont suivi de près le vainqueur, terminant en deuxième et troisième position. Jonathan Tedeschi (11e place), Philippe Morneau-Cartier (21e) et Alexis Lepage (25e) ont permis au Rouge et Or d’aller chercher des points cruciaux pour devancer les champions de l’Ontario au classement final. Lepage, qui était réserviste, a su la veille qu’il allait finalement prendre le départ de la course pour remplacer son coéquipier Félix Lapointe-Pilote, blessé à l’entraînement.

Ce qu’ils ont dit
« On avait un plan ambitieux tout au long de l’année d’arriver ici aujourd’hui et de rivaliser pour la victoire, tant chez les femmes que chez les hommes. Tout s’est bien passé, ils ont réussi et je suis très fier des deux formations! »

« Pour notre club de cross-country, c’est de loin la meilleure journée de notre histoire et je dirais même de l’histoire du programme Rouge et Or, tous sports confondus. De réussir un doublé à la maison, ça ne s’était jamais fait. C’est vraiment ce que nos équipes ont accompli aujourd’hui, ça a été une journée magique! »

« Honnêtement, je n’y croyais plus. Lauren McNeil, qui était à côté de moi, m’a tenu tête pas mal plus longtemps que je ne pensais. Chapeau à elle, ça n’a pas été facile et je n’aurais pas réussi à faire la course que j’ai fait aujourd’hui sans elle. De l’emporter sur les Plaines d’Abraham avec tout le monde qui m’encourageait, ça va demeurer un fait saillant de ma carrière, peu importe ce qui arrive par après! »

  • Jessy Lacourse

« C’était clair dans ma tête: on est les meilleurs, on connaît le parcours, on s’est entraîné ici toute la saison. C’était la moindre des choses de gagner. Et de voir les filles performer de la sorte juste avant nous, ça nous a inspiré. »

  • Thomas Fafard

« Je n’ai pas de mot. C’est historique, exceptionnel et magique. C’est un parcours difficile et il faut le respecter. Le mot d’ordre était d’être en contrôle jusqu’à la mi-course, mais ça a été difficile. C’est vraiment dans la dernière moitiée de course que ça se passait. Ça représente un des sommets dans ma carrière.  »

  • Jean-Simon Desgagnés


Honneurs individuels féminin

  • Athlète de l’année: Jessy Lacourse, Laval
  • Recrue de l’année: Lauren McNeil, UBC-Okanagan
  • Prix de l’étudiante-athlète & service communautaire: Kiana Gibson, Guelph
  • Entraîneur de l’année Fox 40: Félix-Antoine Lapointe, Laval


Honneurs individuels masculin

  • Athlète de l’année: Mitchell Ubene, Guelph
  • Recrue de l’année: Matthew Beaudet, McGill
  • Prix de l’étudiant-athlète & service communautaire: Eric Lutz, Calgary
  • Entraîneur de l’année Fox 40: Félix-Antoine Lapointe, Laval