Bonne fin de tournoi pour le Rouge et Or

Soccerféminin dimanche le 11 novembre 2018, 13:43

Le Rouge et Or soccer féminin a remporté la finale consolation des Championnats canadiens U SPORTS, 1-0 face aux Dinos de l’Université de Calgary, ce matin à Ottawa.  C’est un but de Joëlle Gosselin à la 67e minute qui a fait la différence.  Gosselin, qui en était à son dernier match en carrière, a fait dévier de la tête un coup de pied de coin.  La défensive lavalloise a fait le reste, pour permettre à la troupe d’Helder Duarte de terminer le tournoi en cinquième position.

C’était une grosse commande pour le Rouge et Or.  Les Dinos ont complètement dominé leur division cette année, en conservant une fiche de 13-1 en saison, avant de perdre la finale de l’ouest contre Trinity Western. Calgary n’a donné que 5 buts en saison régulière, en 14 parties, et en a marqué 33. Il faut attendre un bon bout de temps avant d’assister à une attaque sérieuse. Le Rouge et Or contrôle le ballon, mais ne parvient pas à percer la défense des Dinos. Celles-ci profitent d’une contre-attaque à la 20e minute, mais une échappée est déclarée hors-jeu par l’arbitre. Laval se créé une belle occasion à la 28e minute: une jolie construction de jeu amorcée par Virginie Deschênes et Joëlle Gosselin se conclut par un puissant tir des 10 mètres de Jessica Bunker, détourné du bout des doigts par la gardienne de Calgary.   Les Dinos ont une chance en or vers la fin de la demie alors qu’un coup de pied de coin est bien joué par la défensive du Rouge et Or, qui repousse le danger.  La dernière action de la demie est une impressionnante démonstration de passes rapides par Joëlle Gosselin et Mireille Patry, mais un défenseur détourne le tir de Patry.  Les deux équipes retraitent au vestiaire à égalité 0-0.

Calgary et Laval sont conscients que le premier but risque d’être la clé de ce match.  Le Rouge et Or construit une belle attaque à l’entrée de la surface, mais ne parvient pas à tirer.  Un peu plus tard, une joueuse des Dinos se démarquent hors l’aile, mais une belle sortie de la gardienne Myriam Labrecque étouffe la menace.

Le Rouge et Or débloque le score grâce à Joëlle Gosselin.  Dominique Fortin envoie un centre pour la tête de sa coéquipière. Mais un défenseur réussit à s’interposer.  Sur le coup de pied de coin qui suit, Laval tente la même stratégie et cette fois, Gosselin détourne le ballon de la tête dans le fond des filets des Dinos.

Avec moins de 25 minutes à jouer, Calgary n’a plus le choix et doit attaquer.  La défensive du Rouge et Or plie, mais ne cède pas.  Les Dinos sont menaçantes, mais sont incapables de décocher des tirs de qualité avant la fin de la rencontre.

La statistique du match

Myriam Labrecque a repoussé 12 tirs des Dinos pendant la rencontre.

Ce qu’ils ont dit

« Nous étions ici pour la médaille d’or, mais nous avons rapidement mis notre déception de côté après la défaite de jeudi et nous avons tout donné pour terminer le plus haut possible au classement.  J’ai eu une très belle carrière avec le Rouge et Or. J’ai joué chez-moi et en plus, j’ai deux médailles d’or des championnats nationaux. Je ne peux demander mieux »

-Joëlle Gosselin, attaquante.

“Nous avons disputé un excellent match, qui reflète la progression que nous avons eue pendant le tournoi. Nos jeunes joueuses ont été excellentes contre les meilleures équipes au pays” Nous avons très hâte à l’année prochaine. L’avenir est très prometteur”.

-Helder Duarte, entraîneur-chef

À venir

Saison hivernale (janvier 2019)

  .