Le Rouge et Or encore parfait

Volleyballféminin samedi le 22 novembre 2014, 22:07

Le club de volleyball féminin du Rouge et Or a poursuivi, ce soir au PEPS, le travail entamé la veille dans le cadre de l’interlock SUA-RSEQ. Sans pitié, il a pris la mesure du Varsity Reds de UNB par trois manches à zéro (25-16, 25-12, 25-15).

Imposantes au filet et sans complexe dans les autres facettes du jeu, les Lavalloises ont dominé le match de bout en bout. Si bien que l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Olivier Caron, parlait après la rencontre d’un des meilleurs matchs de son équipe cette saison.

« Nous avons joué un vrai gros match, l’un de nos bons matchs cette année avec la victoire contre Montréal. J’ai aimé l’intensité et le fait que nous avons respecté le plan de match. Vraiment, je suis très content ce soir », s’enthousiasmait le pilote lavallois.

« Les filles ont fait beaucoup d’attaques marquantes et de blocs au bon moment, elles ont aussi été précises, visant adéquatement les trous que nous donnaient UNB, a-t-il ajouté. Ce n’est pas compliqué, on les a étouffées et elles n’ont jamais pu connaître de longues séquences victorieuses. »

La première manche a été rondement disputée par la troupe d’Olivier Caron. Laval parvenait à doubler son avance à 10-5 en début de manche et l’équipe ne devait plus regarder en arrière. En fait, le Rouge et Or a eu les devants pendant toute la manche, sauf au tout début. Laval était donc aux commandes 1-0 après un faste début de match.

À la reprise, lors du deuxième engagement, UNB a repris ses esprits… jusqu’au 11e point. Le pointage et le match était alors serrés. À 11-11, la manche aurait pu aller de n’importe quel côté. Puis, c’est l’hécatombe pour les Néo-brunswickoises. Laval a enligné pas moins de 9 points pour porter le pointage à 21-12. Le mal était fait. Le Rouge et Or s’envolait littéralement avec la deuxième manche par la marque de 25-11.

Scénario presque identique à la troisième manche alors que le rouleau compresseur lavallois a poursuivi son travail de démolition, ne laissant aux Varsity Reds que des miettes. Imposantes au filet, les Rouges ont rapidement pris les devants 8-1. Le reste n’allait être que formalité. Victoire sans appel du Rouge et Or 25-15.

D’un point de vue individuel, notons les bonnes performances d’Alyssa Fields-Bouchard, très présente au filet, avec 10 attaques marquantes. Esther Gilbert faisait aussi très bien avec neuf réussites. En défensive, Sophie Dallaire et Valérie Lynch-Huet se sont particulièrement démarquées avec chacune 12 récupérations défensives.

POINTAGE 1re 2e 3e
UNB 16 12 15
Rouge et Or 25 25 25

Meneuses du Rouge et Or
Attaques marquantes : Alyssa Fields-Bouchard 10, Esther Gilbert 9
Récupérations défensives : Sophie Dallaire et Valérie Lynch-Huet 12

Trois autres rencontres seront disputées demain dans le troisième et dernier jour de l’interlock. À 11h, UNB affrontera Sherbrooke pendant que Memorial croisera le fer avec Montréal. Pour son dernier match du weekend, le Rouge et Or attendra à 13h pour se mesurer aux Aigles bleus de Moncton. Les billets sont disponibles à la billetterie du Rouge et Or ou au 418 656-PEPS. À noter que tous les matchs de la troupe d’Olivier Caron dans ce tournoi sont également webdiffusés sur le canal YouTube du Rouge et Or.

Voici le calendrier complet et les résultats du tournoi inter-conférence SUA-RSEQ qui se tient ce weekend au PEPS de l’Université Laval.

21 nov. 18h – Montréal 3, Moncton 0 (25-16, 25-15, 25-17)
21 nov. 18h – McGill 3, UNB 2 (25-18, 23-25, 21-25, 25-20, 15-10)
21 nov. 20h – Laval 3, Memorial 0 (25-18, 25-17, 25-18)

22 nov. 11h – Moncton 1, Sherbrooke 3 (16-25, 18-25, 25-23, 20-25)
22 nov. 11h – Memorial 3, McGill 1 (28-26, 10-25, 25-10, 27-25)
22 nov. 13h – UNB 0, Montréal 3 (16-25, 31-33, 19-25)
22 nov. 18h – Memorial 0, Sherbrooke 3 (7-25, 23-25, 13-25)
22 nov. 18h – Moncton 0, McGill 3 (19-25, 14-25, 20-25)
22 nov. 20h – UNB 0, Laval 3 (16-25, 12-25, 15-25)

23 nov. 11h – UNB, Sherbrooke
23 nov. 11h – Memorial, Montréal
23 nov. 13h – Moncton, Laval