Le Rouge et Or dispose facilement de UNB

Volleyballmasculin vendredi le 16 janvier 2015, 23:59

L’équipe masculine de volleyball Rouge et Or n’a eu besoin que d’à peine une heure vendredi soir pour venir à bout des Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Trois solides manches qui donnent le ton en ouverture du tournoi inter-conférence SUA-RSEQ qui se tient ce week-end au PEPS.

Grâce à ce gain de 25-13, 25-18 et 25-14, Laval (8-3) accentue son avance en tête du classement du RSEQ. « J’ai été court de mots après le match avec mes joueurs. Que voulez-vous que je vous dise les gars, c’est exactement ça que l’on veut! » s’est exclamé l’instructeur-chef Pascal Clément après la rencontre. « On a eu le contrôle du début à la fin, et même si UNB n’a pas joué un grand match, les gars n’ont pas eu de relâchement. Ils ont ouvert la machine à 0-0, et ils l’ont fermé quand on a gagné le troisième set », a ajouté Clément.

Le pilote lavallois s’est dit « très impressionné » du jeu de la recrue chilienne Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, dont les parents, en visite ces jours-ci à Québec, étaient dans les estrades du PEPS vendredi soir. « On a pas eu la chance de voir un gars dominer autant que lui ces dernières années. »

De bonne augure pour les duels de samedi, dont celui très attendu face aux Tigers de Dalhousie, contre qui Laval a divisé les honneurs des deux affrontements cette saison. « Historiquement, il y a une belle rivalité entre les deux programmes depuis que je suis entraîneur. Ça promet pour demain », avance Pascal Clément.

Les Varsity Reds ont eu à faire face à une équipe affamée en début de match. Laval a rapidement pris le contrôle, se forgeant des avances de 12-3, et 20-8. Le reste de la manche n’a été qu’une formalité, et le Rouge et Or l’a emporté 25-13.

UNB a offert une meilleure opposition en début de second set, demeurant collé aux locaux qui menaient à un moment 9-8. C’est là que la suprématie du Rouge et Or s’est manifestée, et au temps mort technique, ils étaient en tête 16-12. Les V-Reds n’ont jamais réussi à se rapprocher à plus de quatre points, et ça s’est terminé 25-15.

La troisième manche a débuté comme la première, les protégés de Pascal Clément prenant rapidement une confortable avance de 7-3, puis 16-7 au temps d’arrêt de la mi-manche. Les attaques puissantes de Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos ont aidé le Rouge et Or à maintenir le rythme jusqu’à la fin, après 62 minutes de jeu.

POINTAGE 1er 2e 3e
UNB (0) 13 18 14
Rouge et Or (3) 25 25 25

Meneurs du Rouge et Or
Attaques marquantes : Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos 13, Olivier Jannini 8
Récupérations défensives : Vincent Thibault-Bernier 9, Marc-André Morency 5

Plus tôt dans la soirée, les Carabins de Montréal ont baissé pavillon face à Dalhousie en quatre sets (24-26, 25-18, 25-13, 25-22), tandis que Sherbrooke s’est aisément défait de Memorial en trois manches (25-18, 25-23, 25-12).

L’action reprend dès 11h samedi lors que la deuxième journée de l’interlock de volleyball masculin SUA-RSEQ, qui offrira pas moins de six rencontres aux spectateurs présents au PEPS, dont deux impliquant le Rouge et Or. D’abord à 13h, les Lavallois se mesureront aux Sea-Hawks de Memorial, puis à 20h, les Rouges compléteront la compétition par un duel face aux Tigers de Dalhousie, actuellement classés septièmes au pays. Les billets sont disponibles à la billetterie du Rouge et Or ou au 418 656-PEPS. À noter que tous les matchs de la troupe de Pascal Clément dans ce tournoi sont également webdiffusés sur le canal YouTube du Rouge et Or.