Le Rouge et Or dispose des Carabins

Footballmixte mardi le 9 septembre 2014, 16:02

6 septembre 2014 – Les footballeurs du Rouge et Or ont bien entamé la saison 2014, prenant la mesure des Carabins de Montréal par 40 à 13 samedi soir au Stade TELUS-Université Laval devant une foule déchaînée de 17 123 spectateurs.

Les Lavallois ont tiré de l’arrière 7 à 1 durant un peu moins de quatre minutes au premier quart, mais ils ont répliqué et n’ont plus jamais regardé derrière, disposant de l’équipe semée numéro 4 au pays.

La victoire lavalloise, une 66e consécutive sur son terrain, était la première du quart-arrière recrue Hugo Richard, qui en a profité pour démontrer tout son talent. Le pivot du Rouge et Or a complété la rencontre avec 23 passes complétées en 31 tentatives pour 371 verges et trois passes de touché, en plus d’inscrire lui-même un majeur. Cette performance ravissait évidemment son entraîneur Glen Constantin.

« Hugo a joué avec un calme exceptionnel. Je suis très fier de lui, car ce n’était pas évident ce soir. Il savait depuis un bon moment qu’il allait être partant à son premier match universitaire, contre les Carabins de surcroît. Il a montré qu’il avait un bel avenir ici », a indiqué Constantin.

Le pilote lavallois était aussi heureux des points affichés au tableau par son équipe, qui en a ajoutés jusque dans les derniers instants du match. « Ça nous donne un petit coussin et c’est important, parce que la saison est longue et on ne sait pas ce qui va arriver. Il y a encore beaucoup de chemin à faire. On va revoir Montréal plus tard dans la saison mais d’ici là, on a beaucoup de matchs à jouer où l’on doit progresser comme équipe, parce qu’on est très jeunes. J’espère qu’on va pouvoir le faire parce qu’on n’est pas encore où l’on veut être aujourd’hui. »

Figure de proue de l’attaque lavalloise, le quart-arrière Hugo Richard dressait de son côté un bilan plus critique de sa performance. « J’étais très stressé, mais c’est toujours comme ça. Je pense que ça a bien été. J’aurais pu compléter un plus grand nombre de passes, je devrai améliorer cet aspect. L’attaque dans son ensemble était très à point ce soir », a indiqué le numéro 4.

Pas de panique
Le botteur lavallois Boris Bede inscrivait le premier point du match sur un simple dès le coup d’envoi. L’attaque montréalaise prenait ensuite le contrôle, parcourant 60 verges et concluant avec une course de 12 verges de Mikhaïl Davidson pour le majeur. C’était 7 à 1 Carabins.

Laval ne paniquait pas et répliquait immédiatement. Hugo Richard complétait cinq de ses six passes et aidait l’attaque à parcourir 84 verges, séquence qui allait aboutir par un touché de Félix Lechasseur.

Après un placement de 31 verges manqué par les Montréalais, ceux-ci concédaient un touché de sûreté après un superbe dégagement de Bede. La marque était de 10-8 en faveur des locaux.

Bede ajoutait trois points sur un placement de 34 verges. Puis, Richard reprenait les choses en main après une interception de Gabriel Ouellet. Le quart-arrière recrue complétait les trois passes qu’il tentait, puis portait lui-même le ballon sur une verge pour le majeur. À la mi-temps, Laval était en contrôle, 20 à 8.

Montréal ajoutait deux points au retour des vestiaires, gracieuseté d’un touché de sûreté accordé par Laval. Les hommes de Glen Constantin y allaient ensuite d’un troisième majeur dans le match au milieu du troisième engagement. Richard rejoignait Julian Bailey dans la zone payante, un jeu de 18 verges qui portait le pointage à 27-10 Rouge et Or.

Les Bleus réduisaient l’écart en vertu d’un placement de 41 verges de Félix Ménard-Brière en fin de quart, mais Laval répliquait tôt au quatrième. Un jeu truqué permettait à Boris Bede de gagner le premier jeu sur une course de six verges. Puis, Hugo Richard repérait Félix Faubert-Lussier dans la zone des buts, une passe de 20 verges qui faisait 34-13 Laval.

Bede complétait avec deux autres placements, réussis sur des distances de 25 et 17 verges.

Une autre recrue, Christopher Amoah, a mené le Rouge et Or au sol avec 18 portées et 78 verges de gains. Félix Lechasseur (six attrapés, 78 verges) et Antony Auclair (quatre attrapés, 93 verges) ont été les cibles favorites de Hugo Richard.

En défensive, Jean-Philippe Bolduc a connu une bonne soirée avec six plaqués en solo et un assisté. Le joueur de ligne défensive Vincent Desloges a pour sa part conclu la rencontre avec 4,5 plaqués, dont deux sacks du quart-arrière.

Le Rouge et Or disputera ses deux prochaines parties sur la route. D’abord, les Lavallois seront à Sherbrooke samedi prochain afin de se frotter au Vert & Or. Une semaine plus tard, le R et O retournera en Estrie pour se mesurer aux Gaiters de Bishop’s.

Le prochain affrontement au Stade TELUS-Université Laval aura lieu le 27 septembre à 13 h face aux Redmen de McGill. Les billets pour cette rencontre sont déjà disponibles à la billetterie du Rouge et Or au 418-656-FOOT ou en ligne ici.

Pointage 1er 2e 3e 4e total
Montréal 7 1 5 13
Rouge et Or 8 12 7 13 40

Sommaire:
1er quart
14:54 RO – Simple de Boris Bede : MTL 0 – RO 1
9:21 MTL – Mikhaïl Davidson course de 12 vgs (trans. Félix Ménard-Brière) : MTL 7 – RO 1
5:27 RO – Félix Lechasseur passe de 12 vgs de Hugo Richard (trans. Boris Bede) : MTL 7 – RO 8

2e quart
13:50 MTL – Simple de Félix Ménard-Brière : MTL 8 – RO 8
10:50 RO – Touché de sûreté : MTL 8 – RO 10
9:12 RO – Placement de 34 vgs de Boris Bede : MTL 8 – RO 13
5:48 RO – Hugo Richard course de 1 vg (trans. Boris Bede) : MTL 8 – RO 20

3e quart
10:09 MTL – Touché de sûreté : MTL 10 – RO 20
6:32 RO – Julian Bailey passe de 18 vgs de Hugo Richard (trans. Boris Bede) : MTL 10 – RO 27
1:41 MTL – Placement de 41 vgs de Félix Ménard-Brière : MTL 13 – RO 27

4e quart
10:21 RO – Félix Faubert-Lussier passe de 20 vgs de Hugo Richard (trans. Boris Bede) : MTL 13 – RO 34
3:16 RO – Placement de 25 vgs de Boris Bede : MTL 13 – RO 37
0:00 RO – Placement de 17 vgs de Boris Bede : MTL 13 – RO 40