Le Rouge et Or demeure parfait

Volleyballféminin samedi le 1 novembre 2014, 21:42

L’équipe féminine de volleyball Rouge et Or a conservé sa fiche immaculée cette saison, profitant de son match d’ouverture locale samedi soir face aux Carabins pour signer une cinquième victoire en autant de sortie en 2014. Outre un passage à vide au troisième set, Laval a été en contrôle de cet affrontement contre ses adversaires montréalais, battus 25-21, 26-24, 16-25, 25-19.

Laval trône au sommet du RSEQ, à égalité avec les Redmen de McGill, également invaincus cette saison. Au terme de ce duel qui se voulait une reprise de la finale du RSEQ remportée l’an dernier par le Rouge et Or, l’entraîneur-chef Olivier Caron était bien content de la prestation de ses protégées, « parce qu’on s’attendait à ce que les Carabins veulent nous arracher la tête. Ils nous ont donné pas mal de difficulté, on a eu un vrai creux au 3e set, mais dans les autres sets, on restait avec eux autres, on contrôlait bien la balle et on a été capable d’aller chercher des points importants au bon moment. »

Caron a tout de même émis un bémol en ce qui a trait au mental de ses ouailles. « Je trouve que les filles n’y croient pas assez. J’aimerais qu’elles se fassent plus confiance, qu’elles combattent un peu plus et qu’elles aient plus de courage face à l’adversité. Mais ça s’améliore, et on n’est qu’en début de saison », a-t-il lancé.

Le Rouge et Or a fait savoir tôt dans le match aux visiteurs qu’ils n’allaient pas avoir la vie facile. Laval s’est rapidement forgé une avance de 9-5 ce qui a forcé Montréal à prendre un temps d’arrêt pour replacer les choses. Ça a porté fruit, puisque les Carabins se sont rapprochés à 16-15. Les Lavalloises n’ont toutefois jamais laissé aller cette avance, et les nombreuses attaques marquantes d’Alyssa Fields-Bouchard ont notamment pavé la voix à un gain de 25-21.

Le second set a été encore plus serré. Le Rouge et Or a une fois de plus sauté rapidement sur l’avance, mais les Carabins ont montré une belle force de caractère en revenant de l’arrière, prenant même les devants 21-19. La troupe d’Olivier Caron a fait preuve d’opportunisme, reprenant le contrôle et concrétisant la victoire 26-24.

Les Carabins ont été beaucoup plus convaincants lors de la troisième manche. Une séquence de huit points de suite a permis aux visiteuses de prendre l’avance 23-12. Laval a eu un léger soubresaut, mais a échappé son premier set de l’année, 25-16.

Les Rouges ont retrouvé leurs repères lors de la quatrième manche. Après un début étincelant (7-1), Laval a vu les Carabins se rapprocher à 16-13 au temps mort technique. Le brio de la recrue Alex Béraud, tant en attaque qu’au bloc, a mené le Rouge et Or à un gain de 25-19.

pointage 1er 2e 3e 4e
Montréal (1) 21 24 25 19
Rouge et Or (3) 25 26 16 25

Meneuses du Rouge et Or
Attaques marquantes : Alyssa Fields-Bouchard 19, Valérie Lemay 11, Sophie Dallaire 11
Récupérations défensives : Valérie Lemay 13, Audréa Bertrand 10

Notons qu’avant le match des hommes, une minute de silence a été observée pour souligner la mémoire de Lyne Tremblay, pionnière du programme de volleyball féminin Rouge et Or, décédée subitement à Baie-Comeau à l’âge de 56 ans.

Laval prendra la route de la métropole le week-end prochain, alors que les filles joueront pour la tête du classement provincial contre McGill vendredi soir, avant de retrouver les Carabins dimanche après-midi. Le retour au PEPS aura lieu le vendredi 14 novembre prochain, lors de la visite des Martlets. Les billets sont disponibles à la billetterie du Rouge et Or ou au 418 656-PEPS.