Le Rouge et Or demeure en tête

Soccermasculin samedi le 20 septembre 2014, 16:08

Des doublés d’Amaury Fauvergue et de Kevin Cossette ont permis à l’équipe masculine de soccer du Rouge et Or de l’emporter 4 à 2 sur les Redmen de McGill vendredi soir au PEPS.

Le Rouge et Or (3-0-2) a démontré une belle force de caractère dans cette rencontre, ce qui a plu à l’entraîneur Samir Ghrib. En retard 0-1 et 1-2, ses hommes sont revenus de l’arrière, exploit d’autant plus remarquable que les deux réalisations de Cossette l’ont été alors que le R et O évoluait à 10 contre 11.

« Je vais retenir la force de caractère de mes joueurs. Je suis vraiment fier d’eux et j’espère que ce sera un match sur lequel on pourra bâtir pour le reste de la saison », a indiqué Ghrib.

En retard 1-2, les Redmen ont obtenu une chance en or de creuser l’écart, grâce à un penalty, qui n’a pas été converti. « C’est le point tournant de la rencontre, sans aucun doute. Mon héros du match est Kevin Cossette. À l’opposé, l’expulsion de Patrice Dion aurait pu nous coûter la victoire », a stipulé Ghrib, visiblement irrité des deux cartons jeux dont l’attaquant a écopé.

McGill frappe tôt
Les visiteurs jetaient une douche d’eau froide sur les spectateurs déjà bien au frais en inscrivant le premier filet de la rencontre dès la huitième minute. Massimo Di Ioia profitait d’un duel aérien entre deux adversaires pour récupérer la balle à la volée et déjouer Jean-François Desrosiers.

Amaury Fauvergue ramenait tout le monde à la case départ 14 minutes plus tard. Le Français accueillait le long ballon de Nafi Dicko-Raynauld sur l’aile droite, et sa puissante frappe tombante faisait vibrer les cordages. Après 22 minutes, c’était 1 à 1.

Avec quatre minutes à faire à la première demie, Valentin Radevich se faisait oublier derrière la défense lavalloise. Henry Ashe-Taylor repérait l’espace, ajustait parfaitement son ballon pour Radevich qui ne commettait pas d’erreur. McGill reprenait l’avance 2-1, score qui persistait jusqu’à la pause.

Une première menace des Redmen en deuxième demie émanait à la 64e minute, lorsqu’Antoine Laliberté commettait une faute dans sa zone de réparation. Heureusement, Michael McIntyre lançait son penalty à côté, laissant le score à 2-1.

Les Lavallois faisaient payer les visiteurs trois minutes plus tard. Patrice Dion, posté profondément dans le territoire de McGill, effectuait une habile feinte et remettait à Amaury Fauvergue dans l’enclave. Celui-ci enfilait son second de la rencontre et ramenait le pointage à 2-2.

Puis, à la 72e minute, tout juste après l’expulsion de Patrice Dion, Charles Arsenault trouvait Kevin Cossette en pleine course sur la gauche, et lui plaçait le ballon directement sur le pied. Cossette frappait sur réception et son tir puissant pénétrait dans la lucarne, donnant ainsi les devants aux locaux pour la première fois de la soirée.

Cossette en rajoutait à la 79e. Le défenseur reprenait un ballon laissé vacant à une trentaine de mètres du filet et le propulsait au fond du but d’une frappe à ras le sol qui semblait avoir des yeux. L’avance était maintenant de 4-2, et c’en était fait des Redmen.

pointage 1ère 2e total
McGill 2 2
Rouge et Or 1 3 4

Meneurs du Rouge et Or
Buts : Amaury Fauvergue 2 (22e, 67e), Kevin Cossette 2 (72e, 79e)
Passe décisive : Nafi Dicko-Raynauld, Patrice Dion, Charles Arsenault
Gardien : Jean-François Desrosiers (1 arrêts sur 3 tirs cadrés)

Joueur du match du Rouge et Or
Charles Arsenault

Il reste un autre match aux Lavallois sur le terrain du PEPS ce weekend. Le Rouge et Or recevra la visite des Citadins de l’UQAM dimanche dès 13h.