Le R et O met fin à l’une de ses meilleures campagnes avec un gain

Soccerféminin dimanche le 26 octobre 2014, 18:50

Toute de rose vêtue, l’équipe féminine de soccer du Rouge et Or a mis fin à l’une des meilleures saisons régulières de son histoire avec une victoire de 3 à 0 contre les Stingers de Concordia dimanche au Stade TELUS-Université Laval.

Les Lavalloises achèvent la saison avec une fiche de 13 victoires et une défaite, leur conférant 39 points au classement. La formation de Helder Duarte avait complété la saison 2002 avec 13 gains et un match nul pour 40 points, ce qui représente la meilleure fiche du R et O à ce jour.

« J’ai dit au début de l’année qu’on avait une de nos meilleures équipes en 20 ans et les filles sont en train de le démontrer. On a la meilleure attaque et la meilleure défensive de la ligue. On va espérer que ça se rende jusqu’à la fin », a commenté l’entraîneur-chef des Rouges, Helder Duarte.

« Aujourd’hui, c’était très important pour Concordia parce qu’ils avaient une chance de se qualifier pour les séries. Il ne fallait donc pas prendre ce match à la légère, puisque les Stingers luttaient pour leur survie. Nos trois buts rapides ont fait basculer le match », a analysé Duarte à propos de sa 13e victoire de la saison.

Les Lavalloises étaient insistantes en début de match, mais les occasions ne se concrétisaient pas. Les choses finissaient par débloquer à la 27e minute quand Joëlle Gosselin récupérait le retour de lancer de Mélissa Roy et l’envoyait au fond du filet alors que la gardienne adverse était toujours étendue au sol.

Puis, sept minutes plus tard, Gosselin sautait sur un ballon bondissant laissé vacant à l’entrée de la surface. L’attaquante y allait d’une frappe en puissance qui ne donnait aucune chance à Alex Lebreton Lato. C’était 2-0 Rouge et Or.

À peine les célébrations terminées, Arielle Roy-Petitclerc repérait Cynthia Turcotte à travers la défensive adverse. Sa passe précise permettait à Turcotte de filer seule vers la gardienne, qu’elle déjouait facilement. À la pause, les locales étaient confortablement en avance 3 à 0.

Peu d’occasions émanaient en seconde mi-temps, principalement en raison du déluge qui s’abattait sur le Stade TELUS-Université Laval. Chaque équipe dirigeait trois lancers vers la cage adverse, mais aucun ne réussissait à tromper la vigilance des gardiennes.

POINTAGE 1re demie 2e demie total
Concordia 0 0 0
Laval 3 0 3

 

Meneuses du Rouge et Or
Buts : Joëlle Gosselin 2 (27e, 34e), Cynthia Turcotte (38e)
Passes décisives : Mélissa Roy, Arielle Roy-Petitclerc
Gardienne : Joëlle Morasse (4 arrêts sur 4 tirs cadrés)

Joueuse du match du Rouge et Or
Joëlle Gosselin

Le Rouge et Or disputera la demi-finale du RSEQ vendredi soir à 18h au PEPS contre un adversaire qui reste toujours à déterminer. Laval affrontera soit McGill, soit l’UQTR, dépendant des résultats de leurs affrontements de dimanche.