Les hommes font un pas de plus vers le titre de la saison régulière

Volleyballmasculin vendredi le 30 janvier 2015, 23:16

L’équipe masculine de volleyball Rouge et Or a profité de la visite du Vert & Or vendredi soir au PEPS pour se rapprocher d’un dixième titre consécutif du calendrier régulier du RSEQ, grâce un gain arraché en cinq sets 21-25, 25-16, 25-15, 21-25 et 15-9.

Laval (11-5) a maintenant trois victoires de plus que les Carabins, sauf que Montréal a actuellement deux matchs en main. Sherbrooke (5-10) est assuré de terminer au troisième échelon.

Après le passage à vide des dernières semaines, voilà une victoire qui tombe à point pour le Rouge et Or. « Ça fait du bien pour tout le monde », avouait l’entraîneur-chef Pascal Clément après le match. « Sherbrooke avait un bon plan de match, ils ont bien joué au début. Par la suite, on a fait les bons ajustements, tout le monde a fait sa part et on a mieux installé notre offensive », a-t-il analysé.

Après avoir questionné la semaine dernière l’intensité au jeu de ses ouailles, Clément dit avoir aimé la réponse de ses étudiants-athlètes contre le Vert & Or. « Je ne veux pas des bandits sur le terrain. Oui, je veux des gars agressifs, mais surtout des gars lucides dans leur jeu. Et c’est ce que j’ai vu dans les deuxième et troisième sets ce soir. »

Sherbrooke est sorti fort en début de match, profitant de l’attaque brouillonne du Rouge et Or pour prendre une avance de 16-14 à la mi-manche. Laval a continué à faire plusieurs erreurs offensives et n’a jamais réussi à rattraper cet écart, le Vert & Or prenant le premier set 25-21.

L’équipe locale a retrouvé ses repères en deuxième manche. Olivier Jannini a réussi quelques frappes payantes, et le Rouge et Or s’est retrouvé en tête par cinq au temps mort technique. Laval n’a pas fait durer le suspense, remportant neuf des 14 points suivants pour fermer le set à 25-16.

La domination lavalloise a été encore plus marquée au troisième engagement. Les hommes de Pascal Clément ont rapidement sauté sur une avance importante de 13-5, entre autres grâce au bon travail d’Olivier Bibeault-Pinard au service. Le Rouge et Or n’a jamais été inquiété dans ce gain de 25-15.

Alors qu’on croyait les Renards battu, Sherbrooke est revenu à la vie au quatrième set. Une bataille de tous les instants s’en suivi, et malgré les nombreuses attaques marquantes de Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, le Vert & Or a réussi à prolonger le match en prévalant 25-21.

Le Rouge et Or n’allait toutefois pas l’intention de laisser filer le match et a débuté le cinquième set en lion, gagnant les trois premiers points. Cette avance s’est accentué grâce aux attaques marquantes de Bruno Lortie, qui a été très opportuniste dans cette manche décisive où Laval n’a jamais tiré de l’arrière.

Pointage 1re 2e 3e 4e 5e
Sherbrooke (2) 25 16 15 25 9
Laval (3) 21 25 25 21 15

Meneurs du Rouge et Or
Attaques marquantes : Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos 18, Olivier Jannini 17
Récupérations défensives : Vincent Thibault-Bernier 8, Olivier Jannini 6

Les hommes de Pascal Clément compléteront leur saison régulière à Montréal vendredi prochain, le 6 février, contre les Carabins. Laval aura ainsi l’occasion de signer un 10e titre de saison régulière de suite, et se qualifier automatiquement pour la grande finale du RSEQ.