Les femmes s’inclinent encore contre Sherbrooke

Volleyballféminin vendredi le 30 janvier 2015, 21:21

Décidément, l’équipe féminine de volleyball du Vert & Or a le numéro de celle du Rouge et Or. Pour la troisième fois en quatre affrontements cette saison, Sherbrooke a balayé en trois manches le duel de vendredi soir au PEPS, alors que l’équipe locale devait se débrouiller sans les services de deux de ses meilleurs éléments en Esther Gilbert et Alyssa Fields-Bouchard.

Au terme de ce match perdu 25-13, 25-23 et 25-21, Laval (11-5) a maintenant la même fiche que les Estriennes, mais glisse au troisième rang du RSEQ puisque Sherbrooke a l’avantage 3-1 sur le Rouge et Or cette saison.

« Le match s’est joué sur notre réception », disait un Olivier Caron déçu après le match. « Nous avons eu de très mauvaises séquences en réception qui nous ont coûté chacun des sets, ce qui est dommage, parce que les filles ont fait preuve de caractère pour tenter de revenir dans le match », a ajouté l’instructeur-chef du Rouge et Or.

Caron a également fait son mea culpa, pour les cartons jaune et rouge qu’il a reçus en cours de match. « J’ai coûté deux ou trois points à mon équipe. Mais demain est un autre jour. On va être prêts à jouer contre McGill. »

Les deux équipes se sont livrées une bonne bataille en début de match. En retard 13-11, le Rouge et Or a toutefois vu le Vert & Or enfiler six points de suite. Le contre des Estriennes a ensuite bloqué de nombreuses attaques lavalloises, en route vers un gain facile de 25-13.

La deuxième manche s’est amorcée de la même façon que la première, les deux équipes étant nez-à-nez à 10-10. C’est là que Sherbrooke a commencé à se distancer pour prendre la pause technique en tête à 16-10. Alors que les visiteurs semblaient s’échapper avec la manche, le contre lavallois a commencé à bloquer les attaques du Vert & Or pour marquer avec régularité, si bien qu’on s’est retrouvés avec une égalité de 23-23. Malgré ce beau retour, les visiteurs ont finalement prévalu 25-23.

Copier-coller dans la troisième manche, alors que le Vert & Or menait 16-10 à la mi-manche. En retard 23-18, le Rouge et Or a enligné quelques échanges victorieux pour s’approcher à seulement deux points. Toutefois, ces efforts ont été anéantis par une décision de l’officiel qui n’a pas plus à Olivier Caron. Une frappe lavalloise qui semblait sur la ligne a été appelée à l’extérieur, ce qui a soulevé l’ire du pilote des Rouges. Le 24e point de Sherbrooke s’est transformé en 25e en raison du carton rouge octroyé à Caron, ce qui mettait ainsi un décevant point final à cette rencontre.

Pointage 1re 2e 3e
Sherbrooke (3) 25 25 25
Laval (0) 13 23 21

Meneuses du Rouge et Or
Attaques marquantes : Alex Béraud 9, Valérie Lemay 7, Alice Cloutier 7
Récupérations défensives : Valérie Lemay 10, Alice Cloutier 10, Émilie Ducharme 10, Sophie Dallaire 10

L’équipe féminine de volleyball Rouge et Or jouera à nouveau demain à Montréal contre les Martlets de McGill. Après un duel dans la métropole contre les Carabins le 6 février, les protégées d’Olivier Caron reviendront compléter leur saison régulière à domicile le samedi 7 février, encore une fois contre McGill. Note importante : cet affrontement se déroulera dans l’ancien gymnase du PEPS, puisque le nouveau sera occupé par le tournoi de tennis de la FED Cup. Pour réserver vos places, contactez la billetterie du Rouge et Or au 418 656-PEPS.