Laval s’empare du deuxième rang

Rugbyféminin mardi le 30 septembre 2014, 14:16

28 septembre 2014 – L’équipe de rugby du Rouge et Or a remporté une victoire de 40 à 19 face aux Ravens de Carleton dimanche après-midi au Stade TELUS-Université Laval, s’emparant du coup de la deuxième place de la ligue universitaire du RSEQ.

Laval (4-1) et Concordia (4-1) sont à égalité au second échelon du classement, mais les Rouges ont un meilleur différentiel de points. Les deux équipes auront l’occasion d’en découdre la semaine prochaine dans la métropole.

La victoire lavalloise – une troisième de suite – satisfaisait l’entraîneur-chef Bill McNeil, qui a aimé la réponse de ses joueuses après un début de rencontre chancelant. Celui-ci aurait par contre aimé une meilleure prestation défensive.

« J’aurais aimé que Carleton marque moins de points. On a tout de même fait preuve de caractère, notamment en fin de match lorsque ce sont les remplaçantes qui étaient sur le terrain. On a joué un match assez dur, mais c’est une bonne préparation pour le duel contre Concordia la semaine prochaine », a commenté McNeil.

« Ça nous a pris du temps à nous mettre en route, mais quand la machine est partie, ça a bien roulé », a-t-il renchéri.

Les visiteuses inscrivaient les premiers points du match dès la huitième minute. Ingrid Krausbar aplatissait le ballon dans la zone d’en-but, essai qui était converti par Bailey Dean.

Le Rouge et Or prenait ensuite le contrôle de la rencontre. Sarah Boudreau-Turpin couronnait une belle poussée lavalloise et marquait l’essai à la 16e minute, essai qui demeurait non-converti. C’était alors 7 à 5 en faveur des Ravens.

Laval passait la majorité de la demie dans la zone adverse, mais n’était pas en mesure d’ajouter des points jusqu’à ce que Laurence Laberge-Plante donne les devants aux siennes à la 34e minute. La native de L’Ange-Gardien était en mesure de pénétrer dans la zone adverse et le score était de 10-7 Laval.

Carleton mettait une forte pression vers la fin de la demie, mais le Rouge et Or résistait et la marque demeurait intacte après les 40 premières minutes.

Les Rouges continuaient de bourdonner dans le territoire des Ontariennes au retour de la pause, et ça finissait par payer. Après une pénalité réussie par Frédérique Ferland, Dominique Bernard et Marianne Guilbault inscrivaient deux essais coup sur coup, tous deux convertis par Ferland. Après 52 minutes, c’était 27 à 7 en faveur des Lavalloises.

Le jeu était par la suite interrompu pendant plusieurs minutes en raison d’une blessure à la joueuse du Rouge et Or Marie Thibault, qui nécessitait l’intervention des ambulanciers.

Les Ravens marquaient un essai dès la reprise, œuvre de Natasha Smith, mais aussitôt, les Rouges répliquaient sur un essai d’Émilie St-Pierre-Demers. Frédérique Ferland ajoutait une pénalité à la 72e minute et c’était alors 35 à 14 pour le Rouge et Or.

St-Pierre-Demers inscrivait son deuxième essai du match quelques instants plus tard pour porter le pointage à 40-14. Puis, Joanna Bronson trouvait une faille dans le jeu lavallois à la 80e minute et déposait le ballon dans la zone payante, mais c’était trop peu, trop tard.

Les Lavalloises (4-1) disputeront leur prochain match dimanche prochain à Concordia contre les Stingers. Le prochain rendez-vous à domicile aura lieu le samedi 11 octobre à 13h contre les Carabins de Montréal sur le terrain du Stade TELUS-UL. Les billets pour cette rencontre sont disponibles à la billetterie du Rouge et Or au 418-656-PEPS ou encore à la porte le jour de l’événement.

POINTAGE 1ÈRE 2E TOTAL
Carleton 7 12 19
Rouge et Or 10 30 40

Pointeuses du Rouge et Or
Émilie St-Pierre-Demers : 10 points (2 essais)
Frédérique Ferland : 10 points (2 pénalités, 2 convertis)
Marianne Guilbault : 5 points (1 essai)
Laurence Laberge-Plante : 5 points (1 essai)
Sarah Boudreau-Turpin : 5 points (1 essai)
Dominique Bernard : 5 points (1 essai)

Joueuse du match du Rouge et Or
Émilie St-Pierre-Demers