Laval accède à la finale provinciale

Soccerféminin vendredi le 31 octobre 2014, 21:26

L’équipe féminine de soccer du Rouge et Or a assuré sa place en finale du RSEQ pour une deuxième saison consécutive en l’emportant 2 à 1 contre les Martlets de McGill vendredi soir au PEPS lors de la demi-finale provinciale.

Laval (14-1-0) croisera le fer avec les Carabins de Montréal (10-1-4) dimanche à 15h au PEPS, dans une reprise de la finale 2013. Les Montréalaises avaient mis la main sur le titre québécois grâce à un gain de 1-0 il y a un an.

Vendredi, les Lavalloises ont rapidement imposé leur style mais n’ont pu concrétiser plus de deux de leurs chances, rendant la rencontre serrée jusqu’à la toute fin avec une équipe de McGill qui augmentait la pression. La troupe de Helder Duarte a tout de même conclu la rencontre avec 14 tirs cadrés contre seulement trois pour les visiteuses.

« Je trouve qu’on a donné beaucoup de ballons à l’adversaire, surtout en deuxième demie. Aussi, on a manqué trop de chances. Ils luttaient pour leur survie, on aurait pu anéantir leurs espoirs en ajoutant un ou deux buts en première demie, mais ça n’a pas été le cas. Je considère que c’est une victoire sans éclat », a commenté Duarte, entraîneur-chef du Rouge et Or.

« C’est dur à expliquer. Ça ne m’inquiète pas, mais on devra être plus convaincants et ne pas avoir de doutes si on veut avoir du succès au championnat canadien », a poursuivi le pilote.

Laval ne perdait pas de temps pour prendre les devants. Dès la première minute de jeu, Mélissande Guy se dégageait sur l’aile gauche. Son centre puissant aboutissait sur le pied de Joëlle Gosselin, qui faisait dévier derrière la gardienne adverse.

Le Rouge et Or bénéficiait des meilleures chances tout au long de la première demie, notamment Mélissande Guy. L’attaquante y allait de puissantes frappes qui demeuraient toutefois à l’extérieur de la cage des Martlets.

Ces dernières profitaient d’un rare moment de confusion dans la défensive lavalloise pour créer l’égalité à la 45e minute. Stefania Folino récupérait un ballon libre et le poussait facilement au fond du filet des locales.

À peine quelques secondes plus tard, le R et O reprenait le contrôle. Mélissande Guy passait la balle au sol à Gabrielle Lapointe qui pénétrait au centre. Lapointe repérait Mélissa Roy à gauche qui, en pleine course et ayant doublé son adversaire, envoyait le ballon dans le filet à la gauche de la gardienne de McGill. Laval rentrait au vestiaire au score de 2-1.

Aucun but n’est venu agrémenter la seconde période. Joëlle Gosselin était celle qui passait le plus près d’ajouter à la marque avec trois chances consécutives sur un coup de pied de Rachel Collard. Les Martlets réussissaient à s’approcher de la gardienne lavalloise dans la dernière minute, mais le tir des représentantes de la métropole ratait la cible, assurant la victoire à l’équipe locale.

pointage 1re demie 2e demie total
McGill 1 0 1
LAVAL 2 0 2

 

Meneuses du Rouge et Or
Buts : Joëlle Gosselin (1re), Mélissa Roy (45e)
Passes décisives : Mélissande Guy, Gabrielle Lapointe
Gardienne : Marie-Joëlle Vandal (2 arrêts sur 3 tirs cadrés)

Joueuse du match du Rouge et Or
Gabrielle Lapointe