Demi-finale RSEQ: La première au Rouge et Or

Volleyballféminin vendredi le 13 février 2015, 21:46

Malgré un départ boiteux, l’équipe féminine de volleyball Rouge et Or a rapidement retrouvé ses repères vendredi soir au PEPS. Laval a amorcé la défense de son titre provincial par un gain convaincant de 3-1 lors du premier match de la série demi-finale qui l’oppose au Vert & Or de Sherbrooke.

Après avoir échappé la première manche, il était permis de se demander si la bête noire du Rouge et Or en saison régulière n’allait pas encore jouer les trouble-fêtes. Les ajustements apportés par la suite ont toutefois porté fruit, et les protégées d’Olivier Caron l’ont emporté relativement aisément 16-25, 25-15, 25-19, 25-16.

« Il y avait beaucoup de nervosité en début de match », a avoué l’entraîneur-chef des gagnantes après la rencontre. « On a tout de même bien terminé le premier set, et dans les trois suivants, on a joué beaucoup plus à notre rythme », a dit croire Olivier Caron. La clé? Le jeu défensif. « On a récupéré beaucoup de ballons, comparé à d’autres matchs contre eux. »

Heureux du dénouement, Caron demeurait tout de même prudent. « Ça ne veut pas dire grand-chose. C’est juste une victoire, ça en prend deux. Faudra bien jouer à Sherbrooke demain », a-t-il expliqué.

Les deux équipes sont demeurées au coude-à-coude au début du premier set. À 12-11 Sherbrooke, le Rouge et Or s’est mis à commettre quelques erreurs, ce qui a permis aux visiteuses de prendre le contrôle. En tête 16-12 au temps d’arrêt technique, le Vert & Or n’a jamais été menacé, en route vers un gain facile de 25-16.

Scénario inverse en deuxième manche, alors que Laval a connu un solide départ. Le contre du Rouge et Or a produit beaucoup de points, et l’attaque a retrouvé son synchronisme. En tête 16-12 à la mi-manche, les Rouges ont profité d’une excellente séquence de Valérie Lemay au service en fin de set pour concrétiser son gain. Deux as de Lemay jumelés à quelques attaques puissantes d’Alyssa Fields-Bouchard ont eu raison de Sherbrooke 25-15.

Le regain de confiance était palpable au troisième set. Toutes les facettes du jeu de la troupe d’Olivier Caron semblaient fonctionner, si bien que Laval menait par sept au temps mort technique. Toujours en contrôle, aidé par plusieurs frappes payantes de Valérie Lemay, le Rouge et Or a pris les devants 2-1 grâce à une victoire de 25-19.

Le début de la quatrième manche a été plus serré. À 8-8, les Lavalloises ont connu une solide séquence avec Émilie Ducharme au service, enfilant six points sans réplique. Le ton était donné, et Sherbrooke n’a pu que constater les dégâts. Le Rouge et Or a complété le travail, l’emportant 25-16.

pointage 1er 2e 3e 4e
Sherbrooke (1) 25 15 19 16
Rouge et Or (3) 16 25 25 25

Meneuses du Rouge et Or
Attaques marquantes : Valérie Lemay 14, Alice Cloutier 13
Récupérations défensives : Sophie Dallaire 13, Valérie Lemay 12, Audréa Bertrand 12, Émilie Ducharme 12,

La série demi-finale entre le Vert & Or et le Rouge et Or reprend demain dès 18h à Sherbrooke. Si les Verts évitent l’élimination, le troisième et ultime match aura lieu ce dimanche 15 février dès 15h au PEPS.