Championnat de SIC | Laval dispose de Ryerson en cinq sets et jouera pour la 5e place

Volleyballmasculin vendredi le 11 mars 2016, 17:21

La formation masculine de volleyball du Rouge et Or est revenue de l’arrière vendredi pour finalement prendre la mesure des Rams de Ryerson par 3 à 2 dans la demi-finale consolation du championnat de SIC disputé à Hamilton.

Les Lavallois se méritent ainsi le droit de disputer un troisième match au championnat national, eux qui affronteront les vainqueurs du duel entre UNB et Waterloo dans le match pour la cinquième place samedi à 13h au gymnase Burridge de l’Université McMaster. La rencontre de samedi, comme toutes celles du championnat national, sont webdiffusées en direct au www.cis-sic.tv.

Offrant une bien meilleure performance que celle de la veille face à l’Alberta, le Rouge et Or a retrouvé l’identité qui lui avait permis la semaine dernière de décrocher un 11e titre consécutif du RSEQ. « On a reconnu nos couleurs aujourd’hui, avec une équipe plus agressive et plus constante », a déclaré l’entraîneur-chef lavallois Pascal Clément.

Le match a été teinté par plusieurs changements de momentum, souvent tard en fin de set. « Je ne sais pas si c’est difficile à gérer pour les joueurs, mais ça l’est certainement pour les coachs! Mais ça fait partie du volleyball. L’important, même si on est émotif, c’est d’être capable dans les moments clés de ne pas paniquer. Dans l’ensemble, je suis très content du résultat. On se donne l’opportunité de terminer cinquième et parmi les meilleures équipes au pays. »

« On va récupérer le plus possible et donner tout ce qu’on peut pour aller chercher la victoire contre UNB ou Waterloo », a terminé Clément.

Les Rouges étaient beaucoup plus déterminés que la veille d’entrée de jeu, prenant même une courte avance au tournant de la manche à 14-11. Mais les Rams ne lâchaient pas prise, et ça rapportait. Ryerson enfilait trois points de suite alors que c’était 19-18 Rouge et Or, pour prendre une priorité de deux points à 21-19, avance qu’ils ne laisseraient plus aller. Les Rams prenaient la manche, 25-22.

Les deux équipes étaient au coude à coude au second engagement. Aucune formation ne réussissait à prendre plus de deux points d’avantage avant la pause technique, les Lavallois y arrivant en premier à 16-15. Comme au set précédent, les Rams s’échappaient alors que c’était l’égalité 19-19. Les finalistes de l’Ontario prenaient trois points d’avance, à 22-19. Puis, à 23-20, les Rouges, inspirés par une forte présence au bloc de Jean-Philippe Desjardins, Hugo Léger et Vicente Parraguirre, marquaient cinq fois en ligne pour filer avec la manche, 25-23.

Laval et Ryerson mettaient des points au tableau par séquences au début du troisième. Les Rams prenaient d’abord les devants 4-1, puis le R et O se forgeait une avance de 12-8 grâce à six points de suite avec Vicho au service. À la pause technique, les hommes de Clément étaient toujours devant, à 16-12. Ryerson comblait le déficit et reprenait même l’avantage à 18-17. À 23-19 en faveur du Rouge et Or, les Rams refusaient encore de mourir et marquaient six fois sans réplique pour voler le set, 25-23.

Les Lavallois prenaient l’avantage tôt au quatrième, motivés à pousser la rencontre à la limite. Ils étaient devant 7-3, puis 16-12 à la pause technique. Les Rouges enlevaient par la suite neuf des 14 points suivants et créaient l’égalité 2-2 dans le match.

Plus rien ne semblait fonctionner pour les Rams, qui étaient en retard 5-1 tôt au cinquième. Laval allait tout simplement gérer la fin de match, non sans difficultés, pour s’assurer une autre rencontre samedi, l’emportant 16-14.

Notes : L’attaquant Vicente Parraguirre a été sélectionné joueur du match du côté lavallois… Il s’agissait d’un premier duel face aux Rams au championnat canadien dans l’histoire du Rouge et Or… Les Lavallois montrent une fiche de 12-9 face à des équipes de l’Ontario au tournoi national… En 95 matchs au championnat de SIC, Laval a un dossier global de 44 victoires et 51 défaites.

Pointage 1ER 2e 3e 4e 5e
Ryerson 25 23 25 17 14
LAVAL 22 25 23 25 16

Meneurs du Rouge et Or
Attaques marquantes : Vicente Parraguirre 23, Olivier Jannini 16
Récupérations défensives : Vincent Thibault-Bernier 13, Vicente Parraguirre 10