Championnat de SIC : Fin de l’aventure pour le Rouge et Or

Volleyballféminin vendredi le 27 février 2015, 14:41

Le parcours du Rouge et Or a pris fin abruptement vendredi au Championnat de volleyball féminin de SIC à Toronto.

Les Lavalloises, classées huitièmes du tournoi, ont baissé pavillon 3 à 0 contre les Thunderbirds de UBC, cinquièmes, lors de la demi-finale consolation. Après avoir livré une féroce bataille aux Spartans de Trinity Western la veille, la troupe d’Olivier Caron n’aura jamais été en mesure d’imposer son rythme face à une autre puissance de l’Ouest.

Pour voir un résumé vidéo de cette rencontre, cliquez ici.

« Ce ne sont pas des matchs faciles à jouer », a avoué candidement l’entraîneur-chef lavallois. « Nous avons eu de la difficulté à nous concentrer, particulièrement en début de match. Nous avons mieux joué plus tard dans la rencontre, mais c’était trop peu, trop tard. »

« Ça marque donc la fin de notre saison. C’est décevant, notamment pour nos quatre finissantes, mais les filles peuvent être fières de ce qu’elles ont accompli cette année », a poursuivi Caron.

Il s’agissait d’une dernière présence sur le terrain pour quatre étudiantes-athlètes, soit Sophie Dallaire, Émilie Ducharme, Esther Gilbert et Valérie Lemay.

Les Thunderbirds démarraient la rencontre sur les chapeaux de roue. UBC prenait les devants 9-2 grâce notamment à six as au service d’Emily Cicon. Une frappe marquante de Lisa Barclay donnait une priorité de 16-5 aux T-Birds à la pause technique. Les médaillées de bronze de Canada West remportaient la manche 25-12, sur une attaque d’Abbey Keeping.

Les Lavalloises se sont regroupées pour permettre une deuxième manche plus serrée. Mais avec la marque égale à 10-10, UBC inscrivait six des sept points suivants pour prendre l’avantage à l’arrêt obligatoire. Le Rouge et Or ramenait l’écart à deux points à 23-21, mais UBC fermait la manche, 25-21, pour mener 2-0 dans le match.

Les deux équipes s’échangeaient les points au début du troisième engagement. Les Thunderbirds avaient toujours une courte priorité de 16-13 au temps mort technique. Laval se débattait, sachant que sa saison était en jeu, mais une attaque de Danielle Brisebois scellait l’issue de la rencontre, à 33-31.

Alice Cloutier a été choisie joueuse du match côté lavallois.

POINTAGE 1re 2e 3e
LAVAL (0) 12 21 31
UBC (3) 25 25 33

 

Meneuses du Rouge et Or
Attaques marquantes : Alyssa Fields-Bouchard 10, Sophie Dallaire 7
Récupérations défensives : Valérie Lemay 15