Linda Marquis Entraîneure-chef de 1985 à 2015

418 656-2131, poste 4933
linda.marquis@sas.ulaval.ca

Le nom de Linda Marquis est synonyme de basketball à Québec. Entraîneure-chef du Rouge et Or depuis 1985, elle amorce en 2014 sa 30e année à la barre de l’équipe, avec qui elle a accumulé plus de 500 victoires en carrière, tous types de matchs confondus. Marquis était à la barre de l’équipe lors de la meilleure saison de son histoire en 2002, alors que Laval s’était incliné en grande finale du Championnat canadien.

Sur la scène internationale, Linda Marquis a notamment agi comme adjointe au sein de l’équipe féminine canadienne qui a participé aux Jeux olympiques 2000 à Sydney, en Australie. Elle a également dirigé la formation unifoliée lors des Universiades d’été de 2009 (Serbie) et 2005 (Turquie), après y avoir joué le rôle d’ajointe en 2001 (Chine) et 1997 (Italie). Marquis a de plus été l’entraîneure-chef de l’équipe nationale des moins de 20 ans pour le championnat du monde de Moscou à l’été 2007 ainsi que lors du Championnat de qualification U-20 Zone des Amériques de 2006 à Mexico. En 1989, elle a dirigé l’équipe Québec-Canada lors des Jeux de la Francophonie au Maroc.

La contribution de celle qui a également évoluée comme joueuse avec le Rouge et Or de 1977 à 1980 dépasse le cadre du sport, puisque Linda Marquis a reçu en 2002 la médaille du Jubilé de la Reine, honneur réservé aux Canadiens et Canadiennes qui ont contribué au mieux-être de la communauté.

Honneurs et faits saillants

  • Élue à deux reprises entraîneure de l’année de SIC (2000-2001 et 1999-2000)
  • Élue à sept reprises entraîneure de l’année au Québec (2009-2010, 2008-2009, 2006-2007, 2000-2001, 1999-2000, 1991-1992 et 1988-1989)
  • Plus de 500 victoires en carrière, tous type de matchs confondus (plateau atteint le 13 février 2013 contre les Gaiters de Bishop’s à Lennoxville)
  • A mené le Rouge et Or à 16 participations au Championnat canadien, où il a récolté son meilleur résultat en 2002 (2e place)
  • En 29 saisons sous sa gouverne, le Rouge et Or n’a raté les séries éliminatoires qu’une seule fois (2012)
  • Première récipiendaire en 2007 du prix Jean-Marie De Koninck-Entraîneur émérite remis à un individu dont la contribution au sport universitaire s’est avérée exceptionnelle à travers son dévouement et son leadership à titre d’entraîneur aux niveaux local, provincial, national et international du sport universitaire canadien
  • Récipiendaire de la médaille du Jubilé de la Reine (2002)
  • Récipiendaire en 1993 du Prix 3M comme entraîneur de l’année au niveau national. Sélection basée sur le succès de l’entraîneure, l’engagement dans le domaine de l’entraînement, la contribution à l’avancement du sport, l’habileté d’organisation et de planification, le progrès des athlètes et de l’équipe ainsi que la formation des athlètes et l’image publique
  • Élue athlète féminine de l’année de l’Université Laval en 1980 (arrière de 1977 à 1980 pour le Rouge et Or)

Fiche

  • 514 victoires à vie
  • 300 défaites à vie
Fiche complète

Dernière mise à jour : 5 mai 2015